à SAVIGNÉ, bienvenue …

SAVIGNÉ, commune vaste, comptant une cinquantaine de villages, et le bourg, implantés aux abords du fleuve côtier « La Charente » dans la partie la plus au Nord de son parcours, à une altitude comprise entre 161 et 110 mètres. Elle est traversée par l’axe routier RD148  « Niort – Limoges », où se coudoient les vestiges d’un lointain passé et les installations commerciales et artisanales modernes.

DSCN2417[1]

Mairie, printemps 2016 (photo André Rignault).

parure d'un soir

Église St Hilaire, en habit de fête (photo André Rignault).

Les Savignéennes et Savignéens étaient  au nombre de 1395 au 1er janvier 2016, selon l’INSEE. 

 Commune du « Sud Vienne », en « Aquitaine/Limousin/Poitou-Charentes », SAVIGNÉ s’étend sur près de 37 kilomètres carrés (3635 hectares) et fait partie de la « Communauté de Communes des Pays Civraisien et Charlois », et du « Syndicat Mixte du Pays Civraisien », dont les accès Internet sont à la rubrique « Tourisme » sous l’onglet « Culture ».

Savigné s’articule autour d’une vaste zone commerciale où environ 70 commerçants, artisans et professions libérales offrent à la population, de nombreux savoir-faire. Également, depuis peu, une borne de rechargement des véhicules électriques a été mise en service dans cette zone !

Savigné possède par ailleurs une école (primaire et maternelle) composée de 4 classes, un Relais Poste, une salle polyvalente, un terrain de football, deux courts de tennis, son église St Hilaire commencée au XIIème siècle, le site préhistorique des Grottes du Chaffaud et des espaces privilégiés pour la pêche, ainsi qu’un camping communément appelé « camping de Civray », proximité oblige !

Sur la commune, il y a un cabinet médical situé Route de Loing avec 4 médecins généralistes, un cabinet de kinésithérapie situé Route de Montmorillon avec 2 kinés et un cabinet dentaire situé dans le hameau de Vergné.

plaque inaugurale

« Espace René Massonnet » inauguré le 18 septembre 2015 (photo André Rignault).

soirée en couleurs

« Les Fontaines Dansantes », extrait du spectacle après l’inauguration (photo André Rignault).